« 313 » fait référence à l’indicatif régional du Michigan, et plus spécifiquement à son chef lieu : Detroit. « Onelove » fait écho, telle une lettre de noblesse à la naissance de la techno au cœur de la « Motor City » et de ses producteurs qui l’ont démocratisée pas à pas, et surtout tant bien que mal. « 313onelove » est un recueil où sont présentés plus de 170 portraits de ces « combattants » qui ont œuvré pour transmettre le goût d’une musique électronique « révolutionnaire » et ô combien décriée à ses débuts.

 

À travers cette sélection, le spectateur sera invité à découvrir de façon poétique ces acteurs d’hier et d’aujourd’hui. 3 jours après avoir écouté une house, une techno plus « contemporaine », le discours ressemble un peu à « voilà les prémisses …  avant c’était comme ça… »

 

Rendez-vous Mardi 7 Novembre dès 19h à l’Anacrouse ( 5 Place du Petit Scel, 34000 Montpellier)