Lascif ou éructant, son chant, en anglais et en espagnol, précède toujours le beat des machines. Comme un fouet qui donnerait le tempo aux boîtes à rythmes. Clara Cappagli, au micro, et Armand Bultheel, aux synthétiseurs forment Agar Agar et ont publié en 2016 un premier EP remarqué, Cardan. Un disque qui propulse la pop synthétique des années 1980 dans notre époque grâce à de savants emprunts à la techno d’aujourd’hui : un pied de batterie toujours dansant, des boucles de synthés aux sonorités acides.

Folamour, quand à lui, collectionne les rôles et les étiquettes. Producteurs hyperactif, il est aussi impliqué dans FHUO et Moonrise Hill Material. Il y a quelques jours à peine sortait son premier album. Loin de ses sets disco et house enflammé, UMAMI est un projet véritable, alliant l’écoute simple aux émotions propices à la danse. Bref, inutile de vous dire que l’on attends cette date avec impatience.

10 Novembre à Victoire 2, Montpellier.

Plus d’infos par ICI.