1 – Parce que le sétois est une langue

Avant de parler du programme, des artistes et de toutes les petites particularités du festival BAZR, on se doit tout de même de parler de sa ville d’accueil : Sète. De la Méditerranée comme on l’aime, des pécheurs, des artistes, des bon vivants, de la bonne bouffe et bien entendu : des cagoles. Si vous n’avez jamais posé, ne serais-ce qu’un pied, en terre sétoise et que le festival BAZR est votre première fois, laissez vous embarquer par son aspect authentique. Cette authenticité sétoise, c’est des coutumes locales et un certain parler. Et comme on est sympa, on vous donne quelques petits mots passe-partout pour ne pas avoir l’air d’un « parigo ».

~

T’es complétement Chtarbé toi ! – Mais vous êtes insensé !

Il est  Stoquefish ! – Il est maigrichont

Tu t’es fait Couilloné Caramel – Tu t’es fait avoir, idiot !

On est Quiché ici, Fan des pieds – On est serré ici, nom de dieu !


2 – Parce que Noël n’appartient pas qu’aux supermarchés

Les supermarchés et grandes surfaces en période des fêtes, nous aussi ça nous angoisse, on vous rassure. Heureusement il y a BAZR. Véritable événement dans l’événement, se déroulant dans un espace chauffé dédié de 1000 m2 avec une centaine de commerçants : le marché de Noël est l’un des points forts du festival. Vinyles, clothing, bijoux fins, chocolats maisons ou sérigraphies originales, il y aura des coups de cœurs pour tout le monde et à tous les prix.


3 – Parce qu’on est impatient de voir ISHA.

On a beau parler de la scène belge depuis quelques temps, le nom d’ISHA ne figure que trop peu de fois aux côtés de ses ambassadeurs Roméo Elvis, Damsa, Hamza, Caballero & Jean Jass. Au même titre qu’un certain Krisy, Isha mérite sa place sur le podium. Avec 10 ans de carrière dans les jambes, notamment à ses début sous le nom de Psmaker, le bruxellois a récemment surfé sur cette vague pour finalement traverser la frontière et arriver en France. Puis les vrais le savent, son dernier album La vie augmente est une bombe . De notre côté on s’imagine déjà sortir notre plus bel accent et chantonner le refrain d’OH PUTAIN (Avec l’accent du Sud).


4 –  Parce qu’on aime aussi le reste de la programmation !

Entre têtes d’affiches et talents locaux, l’équipe de programmation BAZR s’est toujours démenée pour composer un line-up surprenant. On peut déjà dire que c’est cette année, c’est une récidive. Alors que les éternels rockeurs que vous êtes iront voir Franz Ferdinand en DJ set, d’autres iront taper du pied sur The Hackers, Camion Bazar ou encore Les Sheitan Brothers. Dab Rozer, l’enfant du pays sera également sur scène tout comme Faire, Johnny Mafia ou encore Ninos Do Brasil.


5- Parce que vous n’allez pas vous ruiner

C’est bête, mais un pass complet 2 jours à 35euros, on dit OUI ! En plus, pour les adhérents YOOT, c’est 6 euros la soirée !

La billetterie c’est par ICI


6 – Parce qu’on peut aussi y aller en famille

Depuis sa création en 2013, BAZR se veut un événement pluri-générationnel, de la diversité des propositions à la scénographie ludique, tout est mis en œuvre pour intégrer les plus jeunes au festival.
Ateliers de poterie, de couronnes de fleurs ou de circuit bending, coin détente et jeux de société, parcours ludiques et cabanes en cartons ou encore illustrations et contes fantastiques, seront autant d’activités au programme !

Pour tester les pas de danses des plus jeunes, on note même une boom avec un certain DJ Yéti du Comité des Fêtes !


7 – Parce que nous aussi on veut faire des autos-tamponneuses

Oui, des autos-tamponneuses, des chaises volantes et des churros ! Le concept du festival pop et festif est à son paroxysme cette année avec une fête foraine. De façon intelligente, cette partie de BAZR devient un  prétexte pour donner deux cartes blanches originales à des artistes locaux. D’un côté, Linge Records, un label montpelliérain au catalogue d’artistes complètement barrés. Leur idée, c’est sortir et produire une musique pop et électronique hors normes aux esthétiques étranges et déroutantes.  De l’autre côté, il y a PLMP, un label montpelliérain en devenir. C’est avec leur nouveau trio Gran Tourismo (Hedi Yusef / Paolo / Ideal) et l’un de leurs DJs / producteurs Kadogo qu’ils ambianceront la fête foraine.


8 – Parce que : « Boiler Rouille »

Vous connaissez Boiler Room ? Vous connaissez la rouille ? Une bonne vieille émission de cuisine (en direct sur notre page facebook) façon Maïté, avec de la bonne humeur et une recette authentique !


9 – Parce que le Yoga devient plus cool avec de la vodka

C’est pas nouveau : les montpelliéraines de  N.U.T.S sont givrées. Oubliez les préjugés vis-à-vis du yoga, mêlez y un esprit festif et portez-vous volontaire pour une séance de Yoga Vodka : un concept qui s’exporte maintenant de festival en festival !


10 – Parce que la team Piñata sera aussi en DJ Set

Chineurs + Piñata + Deviant Disco + SIRK x HUGO x NINOU + Paul Brisco & Guy L’amour.
Dans l’esprit d’un B2B2B2B puissance 10, le festival BAZR jette les associations, crew et DJs locaux sur la scène All Star DJ Club. De 16h à 22h sur la place du marché.


Pour plus d’infos, on vous invite à vous diriger sur le site internet ou la page facebook du festival.