Sept ans ont passé depuis le succès de Crooks & Lovers, et les énergies créatrices qui conduisent depuis l’œuvre de Mount Kimbie ne semblent pas s’être apaisées. Après avoir été l’une des têtes pensantes orchestrant la réponse à la vague dubstep qui affolait les scènes londoniennes, était venu le temps de se déplacer cette fois hors de portée de toute étiquette avec le patchwork de genres qu’est Cold Spring Fault Less Youth. Avec Love What Survives, Dom Maker et Kai Campos s’attaquent maintenant au challenge du troisième album. Comme toujours, il aurait été impossible d’imaginer à quoi l’on pouvait s’attendre. Comme toujours aussi, le résultat consacre tout le talent et la qualité de ce duo qui ne cesse d’élever son art.

21 Novembre au Rockstore, Montpellier.

Plus d’infos par ICI.