Ce n’est pas sans passé et une discographie des moindres que les compères d’Alma Negra débarquent sur le label des Detroit Swindle. Les aficionados de groove afro, latin connaissent déjà le potentiel tant savoureux, frénétique et entrainant de leurs productions. Avec quelques EPs remarquables sur des labels d’exceptions dont Sofrito, Basic Fingers et Highlife, la sauce proposée pour Heist est toujours aussi épicée.

Les trois morceaux originaux de cet EP confirment encore l’habilité et le talent des 4 producteurs. Comme un savant mélange, les sonorités traditionnelles africaines se mélangent à une house et une techno plus contemporaine. Avec l’empreinte de Fela Kuti, « Afrorleans » déborde de l’énergie organique d’un morceau d’afrobeat. Au delà des samples, de son solo de rhodes les percussions s’ajoutent comme une bénédiction. Jusqu’ici tout va bien mais accrochez vous, la suite s’annonce plus sauvage: « Luanda Dub » est plus sombre, proche d’une techno à qui l’on donnerait quelques éclaircies à l’aide de samples, d’une mélodie enivrante et à des percussions fracassantes. « Endless Summer » est quand à elle, une ôde au bonheur. Le groove revient à grand pas, les notes de rhodes résonnent encore à perfection dans nos oreilles et la basse s’empare facilement du morceaux. Comme un jam disco mélodique, on a là l’un des morceaux qui nous fera danser les yeux fermés sur la plage. On s’y imagine déjà …

Et si on vous dit que ce n’est pas qu’une idée qui sort de notre imagination ? L’équipe du Bazr Festival a eu l’ingénieuse idée d’inviter les Alma Negra le 5 mai pour l’ouverture de leurs saison à Coté Mer dans la belle ville de Sète. Cerise sur le gâteau, ce sera les pieds dans le sable que l’on pourra se dandiner langoureusement. L’évent est GRATUIT et l’équipe de Piñata se retrouvera aux platines pour l’opening et le closing de la soirée.

Réfléchissez pas, foncez.

>> EVENT <<