Diggin'

Plus chaud que le soleil: le dernier EP de Folamour

Ce ne devrait pas être un nom dont l’existence vous échappe encore. Parmi les nouveaux espoirs de la house française dont font partis Neue Grafik, Mad Rey, LB aka Labat, Mezigue, Folamour a sa place sur le podium. Avec des EPs sur Moonrise Hill Matérial, Roots For Blum et une belle quantité de titres solitaires, ses productions house ont fait le bonheur de beaucoup d’entre nous, DJ ou simple frénétiques.

Ce dernier EP sur le fabuleux label Church tombe à point nommé, maintenant que le soleil a clairement montré le bout de son nez et que la saison des festivals est entamée. Avec ces 3 titres, Melophrenia est surement ce qui rapproche le plus précisément du meilleur soundtrack pour danser sous le soleil. Alors que la chaleur est encore accablante, Janvier in bed accompagne l’atmosphère et ravive les sens avec ses sonorités hip hop, qui s’avoisinerait facilement d’un morceaux de Flamingosis. Melophrenia (titre éponyme de l’EP) s’approche dangereusement d’une atmosphère deep house, marquée par ses percussions et autres doux accords de clavier: à déguster alors que le soleil se couche. Dans la continuité, Jazz Session for No Future People se danse une fois que la lune se montre et que les humeurs s’échauffent. Une teinte disco et une (énorme) break jazz qui ont le don d’enflammer un dancefloor sans hésitations. Un banger comme on en trouve parfois et qui tournera sur plus d’une platines.

Allez, le mode d’emploi et pas si difficile. Sorti sur ChurchMelophrenia est disponible sur les plateformes de téléchargement et à coup sur en vinyle chez ton meilleure disquaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *