Claude – Whoop (Musique Large)

Fulgeance est un des producteur de beats music de la première génération. Avec ses potes du label Musique Large, il fut l’un des premiers à démocratiser cette musique en France en signant notamment les premières prods de Poirier (qui avait encore un prénom à l’époque) et Débruit.

En 8 ans, Fulgeance s’est fait un nom … ou plutôt plusieurs noms puisque sa créativité débordante et inassouvie l’a poussé à se créer quelques alias, incarnant ainsi toutes ses influences à travers différentes personnalités, ne nous donnant comme repère sa seule maîtrise de la MPC et, plus récemment, ses lignes de basse. Ainsi se sont succédés, ou cohabitent encore, Fulgeance le roi du beats, Peter Digital Orchestra et son electro furieuse, Souleance dont il partage les breaks et les scratchs avec Soulist et dernièrement Claude. Claude, nouveau projet entre disco, funk et beats moderne, qui s’était illustré l’année dernière avec un premier EP : « Solide ».

Delakeys – Our Roots (UKNOWYMusic)

Encore un EP qui témoigne de la nouvelle versatilité des beatmakers actuels. Sous le nom de Delakeyz, le beatmaker Melodiesinfonie s’essaie à la house, deep et mélodique. Avec ses sonorités jazz, ses percutions afro et ses accords de claviers, le suisse nous a conquis. Idéal pour une fin de journée ensoleillée.

Mild High Club – Timeline (Stone Throw Records)

Stone Throw est surement l’un des labels indépendant les plus important de notre époque. Alors qu’à ses premières heures, le ton était d’avange hip-hop avec son égérie Madlib, puis Jay Dee ou MF Doom, Peanut Butter Wolf a rapidement pris le risque de l’éclectisme. Ces prises de risques réussies on les appelle Alloe Black, Tuxedo, Knxwledge, Mayer Hawtorne, Mndsgn ou encore Mild High Club. Frisant les stéréotypes de ce qu’on peux appeller le rock californien, ces musiciens de talents ont cependant sorti Timeline, l’un des plus bel album du label durant ces dernières années.

Paul Nazca – Memory (Scandium Records)

Après une longue absence dans le circuit, le label français Scandium Records fait son grand retour avec le dernier EP de Paul Nazca. Si on vous dit que Laurent Garnier en personne s’est amusé à jouer l’un de ses titres phares, Memory, 6 mois avant sa sortie, on peut vous assurer de la qualité de l’EP.

Yussef Kamaal – Black Focus (Brownswood Records)

Amoureux de jazz classique ou simple initié, cet album est une porte vers un nouveau monde : celui de la nouvelle scène anglaise. Celle de musiciens talentueux qui ont eu comme éducation le dubstep, le uk garage, 4×4 et toute la culture club britannique pour se diriger vers de nouvelles expérimentations du jazz. Henry Wu et Yussef Dayes ont surement sorti l’un des plus grands classiques jazz de ces 10 dernières années – le temps nous le dira -, il serait dommage de vous en priver.

Boo William – Nuclear transit (Residual Recordings)

L’un des meilleurs EP de Boo Williams. Deep et puissant à la fois, un must-have quand il s’agit de chicago house. Tekno Drone est à glisser dans chacun de vos dj-sets de soirées.

Quantic & Nidia Góngora – Curao

Le duo Will Holland / Nidia Góngora est certainement l’alchimie la plus cool que le monde ait connu. Depuis leur première collaboration en 2009 sur l’album Quantic & His Combo Barbaro, le DJ / producteur / musicien multi-instrumentiste britannique et la chanteuse colombienne, membre du groupe Canalon, font l’incroyable paire jusqu’à maintenant. Il était finalement temps pour qu’un album collaboratif paraisse cette année, sous le nom de Curao.

Madlib – Shade of Blue (Blue Note)

Que ceux qui doutaient encore que l’union du jazz et du hip-hop puisse donner de beaux enfants ouvrent grands leurs oreilles et écoutent Shades of Blue. Comme l’indique le sous-titre de l’album, Madlib envahit Blue Note, probablement le label jazz le plus prestigieux au monde. Et quand un producteur de la sorte se voit ouvrir les portes d’un label comme Blue Note et surtout son formidable catalogue jazz et funk, forcément il se passe des choses. De TRÈS bonnes choses.
Excepté Funky Blue Note, une composition originale, toutes les chansons sont des standards issus du catalogue de Blue Note. Certaines chansons telles que Distant Land ou Slim’s Return sont de purs remixes, quand d’autres d’autres sont en fait de nouvelles versions, puisque Madlib a fait appel à plusieurs musiciens afin de réarranger les morceaux à sa sauce. Ainsi a-t-il dépoussiéré les archives du label pour piocher quelques titres d’artistes tel que Ronnie Foster, Donald Byrd ou Horace Silver, connus presque uniquement par les inconditionnels du jazz.

Folamour – Melophrenia (Church)

Folamour est sans doute l’un des plus beaux espoirs français. Certains se remémorent ses DJ-sets avec un grand sourire, d’autres réécoutent ses multiples productions avec plaisir. Naviguant toujours entre house, disco, jazz et hip hop, son EP Melophrenia sur le label anglais Church  est sûrement ce qui rapproche le plus précisément de la track parfaite pour une danse sous le soleil.

Tim Maia – These Are Songs (Cultura Racional)

Le Brésil a toujours été un mine d’or pour tous les diggers et autres afficionados de musiques au sens large. Parmi les plus grands, on compte sans aucun doute Tim Maia. These are the songs compile quelques-uns de ses plus beaux titres.

Kendrick Lamar – D.A.M.N (Top Dawg Entertainment)

Même si l’on ne l’avait pas écouté, on l’aurait acheté. Kendrick Lamar est l’un des rappeurs les plus talentueux de ces dernières années. Tout en explosant les charts et en s’offrant des featurings de prestige, chacun de ses albums devient un classique dès sa sortie. D.A.M.N n’échappe pas à la règle.


Autres références.

Banda Black Rio – Maria Fumaca

MJ Cole – Crazy Love / Sincere

Soul Heaven presents – Master At Work in the House

Osunlade – Pyrography

Fadoul – Al zaman Saib

Madvillain – Madvillany

VA – Brownswood 10

Mr V- Welcome Home

Moonchild – Voyager

Ghetto Blaster – People

Va – Brazil Selection

House Dawg – Praise him

Club Session – All U Got

Junko’73 – Woodworks

Taurus – Together

Jill Scott – House Mixes

Atjazz – Fifth Quartet

Alton Miller – Soundscapes & Vibes

Cool House – Hot Pot

The Reach – God Is Good To Me