Producteur parisien, Tell nous distille son premier EP House « Love Story » et tient toutes ses promesses. Il nous montre aussi qu’il faudra compter sur lui pour redonner ses lettres de noblesses à la House, et ça semble très bien parti.


C’est enivrant, envoutant, dansant et parfaitement dans l’air du temps. Détrôné il y déjà quelques années par la Techno, la House se porte porte très bien et nous réserve encore de belles surprises. Cette nouvelle vague de jeunes producteurs revisitant les gammes des classiques de la House de Chicago ou de New-York entremêlés à des sonorités jazz ou disco permet de redonner une belle énergie à ce style si particulier, et fondamentalement intemporel.

Tell s’inscrit totalement dans cette optique et propose un premier 5 titres (+1 bonus) d’une qualité exemplaire, sorti sur Skylax Records en ce début Février. On aurait envie de parler de son affiliation avec le label In Any Case Records, de son talent inné pour créer des lignes mélodiques dignes des plus grands classiques du Worldwide Festival, mais on ne souhaite qu’une chose aujourd’hui, profiter de ce magnifique EP et juste s’évader l’espace de 30 minutes.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/294092205″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]