Chroniques

Dab Rozer et Høbøy lâchent l’ultime épisode

Un tout petit peu plus d'un an après "Vie Paisible", un EP aux multiples influences produit et joué en live band (enregistré d'ailleurs par les montpelliérains de Kiwi Records), Dab Rozer fait son retour avec "Episodes", quatre titres sous forme... d'épisodes, produits par Høbøy. Le sétois semble passer au niveau supérieur et ne mérite qu'une seule chose : faire connaître sa plume et son flow si particuliers dans tout l'Hexagone.

Jukebox

Alton Miller

All Things Good

Quand on parle de house soulfull, le natif de Détroit Alton Miller est un nom qu'on ne peut oublier. Peacefrog, Planet E, Moods & Groove, Mahogoni ou Sound Signature ont signé ses albums dans le passé. C'est au tour du label de Aaron Levit (Stamp The Wax) et de Andy Lemay (Dekmantel Festival), Waella's Choice, de signer le nouvel album. De la musique club pour les âmes sensibles, avec du spoken word, de la poesie, des variations broken beat, "All Thing Good" fait du bien. Énormément de bien, alors que l'on est tout proche de l'été.
Alton Miller

All Things Good

Le Petit Zoo

Pablo Valentino présente Le Grand Zoo

Pacific Yew

(((( Bathing ))))

Alex Autajon

Modus Operandi 001

Selectors Assemble

Selectors Assemble Volume Three

Podcasts

Mamboussa

19/06/18En pleine journée, Mamboussa nous ramène les sensations d'un club en sueur, un samedi soir.

Mamboussa

19/06/18En pleine journée, Mamboussa nous ramène les sensations d'un club en sueur, un samedi soir.

Noritsu

15/06/18Entre Berlin, le Maroc, la France, Noritsu voyage. Sur les platines, elle applique la même logique : les saveurs varient, du jazz au raï, à la variété jusqu'à la house ou a...

Playlists

Playlists

WEEKLY Drop #25

Encore une semaine chargée pour les producteurs, et des heures à digger pour nos rédacteurs. Comme d'habitude, on vous compile ça dans la Weekly Drop.

Vidéos

VOIR

Leo Roi sort le katana pour « Chinois Gang »

Entouré de ses deux acolytes Nue et 齐昆羽 (Google Traduction a planté), Leo Roi retourne une nouvelle fois le rap-jeu en quatre minutes incroyablement lunaires. Entre deux phases un-peu-racistes-mais-pas-trop, le jeune montpelliérain n'hésitera pas à traiter certains des sujets qui préoccupent le plus les français. Ici, il n'est plus question de chinoiseries, mais bien davantage de Jackie Chan et de cocaïne.