Le 25 mai prochain, le collectif Fée Croquer nous fait l’honneur de sa présence à Montpellier pour sa première soirée en province. Et pour l’occasion, il s’associe avec EXIL pour venir retourner l’Institut Club, nouvelle salle accolée au Dièze. Déjà plus de trois ans qu’ils évoluent dans les endroits les plus inédits de la capitale, avec des soirées qui ont su satisfaire le public parisien. Si leur réputation n’y est plus à faire, c’est à Montpellier que les deux collectifs ont décidé d’exporter leurs soirées.

exil warehouse
Le collectif Exil s’y connaît lui aussi en warehouses

Ce soir là se relaieront derrière les platines plusieurs invités techno en vogue. Un line-up de qualité formé d’artistes émergents ou de renommée mondiale, qui feront trembler les murs de l’Institut. Remco Beekwilder, le néerlandais de la soirée, vous fera vibrer avec une techno sombre et des kicks tranchants, tout en conservant son influence rave. Jusaï, bordelais natif, nous proposera une techno aérienne bien à lui, qui laisse entendre une maitrise des percussions. On retrouvera également Louis Kuss, membre de l’équipe Fée Croquer, qui mettra le feu sur scène avec une musique aux inspirations berlinoises.

Connus pour leurs soirées mais également pour leur concept, Fée Croquer c’est aussi une associations qui, grâce à ses évènements, collecte des fonds et des denrées non périssables pour les distribuer aux plus démunis. Une pluralité de compétences qui leur a permis de se démarquer face à une concurrence toujours plus rude dans le monde de la nuit. Leurs différentes casquettes leur permettent de connecter deux mondes souvent éloignés, et annoncent pour eux un avenir assurément prometteur.

Réservez donc votre vendredi soir afin de venir découvrir ces deux collectifs qui vont faire chauffer le sol montpelliérain. Event FB : ici